Isabelle Perrin, harpiste invitée à Taiwan

Le 2 avril 2012 dans la Salle de concert nationale

Dialogue entre Harpe et technologie

La vie sans frontière met en scène Isabelle Perrin, la célèbre musicienne française et présidente du Congrès mondial de la harpe, aux côtés de Shannon Chieh, harpiste de l’Orchestre symphonique national de Taïwan.

Venu tout droit de France, c’est la première fois qu’il est possible apprécier l’harpe électrique à Taïwan. Isabelle Perrin interprète le Concertino « South Shore » pour harpe bleue écrit pour elle par Elzbieta Sikora.

Le concert présente aussi la première mondiale des nouveaux travaux du compositeur Israélien Sergiu Natra et ceux du compositeur taïwanais Shi-wei Lo. Les efforts combinés des artistes multimédia Yung-Ta Chang (Taïwan) et Martin Jarmick (USA), du photographe Toshi Kazama (Japon), et du chorégraphe Yi-shan Wu (Japon) créent un profond dialogue entre musique, vie et technologie.

 

Profil d’Isabelle Perrin

Dès son plus jeune âge, Isabelle Perrin se passionne pour la harpe qu’elle étudie d’abord au Conservatoire national de région de Nice puis à la Julliard School de New-York avant de devenir harpiste à l’Orchestre symphonique de San Francisco puis soliste à l’Orchestre national de France.

Sa personnalité chaleureuse comme la relation profonde qu’elle noue avec son instrument incitent de nombreux compositeurs à écrire pour elle. Bernard Andrès lui dédie ainsi ses Danses d’Erzulie pour harpe, orchestre à cordes et percussion, dont la Première mondiale a eu lieu à Cincinnati en juin 2000 et la Première européenne à Amsterdam en 2001.

Sa fougue et son enthousiasme communicatifs l’ont conduite à donner des masterclasses dans le monde entier : Europe, Russie, États-Unis, Japon, Corée, Chine, Singapour, Australie, Canada, Mexique… ce qui l’amène a être régulièrement invitée à enseigner au sein d’institutions de rayonnement international.

Représentation :
Date : le 2 avril 2012
Lieu : Au Centre culturel de Chiang Kai-Shek (21-1 Chung-Shan S. Road, Taipei)

Plus d’informations  sur le site de la Salle de concert National de Chiang Kai-shek

Catégories : Musique, Performance

Commentaires

*