Auteurs et illustrateurs rencontrent le public taïwanais

Hall 1 et 3, World Trade Center, du 1er au 6 février 2012

Pour la vingtième édition du TIBE, le pavillon français accueillera 5 auteurs et illustrateurs, 13 éditeurs français, plus de 1000 ouvrages en langue française, ainsi qu’une exposition d’ouvrages d’art et de photographies sur le pavillon central du TIBE. Sur l’ensemble du salon du livre, 40 événements sont organisés en langue française avec traduction. Depuis une dizaine d’années, l’édition française est très présente sur le marché taïwanais ; la littérature et les livres pour enfants étant les ouvrages majoritairement traduits en chinois traditionnel.

Programme en français

Rébecca Dautremer

Illustratrice

Atelier, vendredi 3 février, hall 3, de 11h à 12h30
Dédicaces, vendredi 3 février, Hall 1, pavillon français, de 14h30 à 16h ;  samedi 4 février, 14h à 15h et dimanche 5 février de 15h30 à 16h30
Conférence, vendredi 3 février, librairie Eslite Xinyi, 3F Forum, de 19h30 à 21h et dimanche 5 février, Hall 1, Theme Square, de 14h15 à 15h15.

 

Rébecca Dautremer est née en 1971 à Gap. Elle a suivi les cours de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD). Ses professeurs ont tout de suite vu son talent et l’ont encouragée à faire de l’illustration jeunesse. Son premier livre, « La chèvre au loup », a été publié en 1996 aux éditions Gautier-Languereau, suivi d’innombrables succès parmi lesquels « Le géant aux oiseaux », « L’amoureux », « Babayaga », ou encore l’inoubliable « Princesses oubliées ou inconnues », publié dans 20 langues et dont les ventes dépassent les 550.000 exemplaires.

En plus de ses illustrations pour plusieurs maisons d’édition, Rébecca Dautremer travaille aussi pour la presse jeunesse et pour la publicité, et elle voue une grande passion à la photographie.

De plus, certains des ces albums, adaptés en pièces de théâtre, l’on amenée à concevoir les costumes et la scénographie d’autres spectacles.

Elle a également assuré la direction artistique d’un film d’animation, Kérity, la maison des contes, réalisé par Dominique Monféry, et sorti en salles en décembre 2009.

Francois Lelord

Ecrivain

Lecture, vendredi 3 fevrier, Hall1, salon de lecture de 18h à 18h45.
Conférence, samedi 4 février, Hall 1, Blue salon, de 13h à 13h45
Dédicaces, samedi 4 février, de 14h à 15h, pavillon français.

 

François Lelord a fait des études de médecine et de psychiatrie. Après avoir obtenu son doctorat en 1985, il part à Los Angeles en tant que chercheur post-doctoral à l’Université de Californie. Après son retour à Paris, il commence à écrire.

Son premier livre Les contes d’un psychiatre ordinaire paraît en février 1993 aux Editions Odile Jacob, suivis par trois essais avec Christophe André chez le même éditeur. En août 2002, il publie son plus grand succès : Le voyage d’Hector ou la recherche du bonheur publié à plus d’un million d’exemplaires dans le monde. Aujourd’hui, il vit entre Paris et le Viêt Nam où il travaille comme psychiatre pour la fondation Alain Carpentier.

 

Franck  Thilliez

Ecrivain

Conférence, samedi 4 février, avec Jo Nesbo, Hall 1, Theme Square, de 16h45 à 17h45
Dédicaces, samedi 4 février, de 18h00 à 18h45, hall 1, pavillon français
Lecture, samedi 4 février, hall 1, Salon de lecture, de 19h à 19h45

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ancien ingénieur en nouvelles technologies vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nominé au Prix SNCF du polar français 2004. Il est également l’auteur de La Chambre des morts (prix polar SNCF et prix Quais du polar), Deuils de miel, La Forêt des ombres, La Mémoire fantôme, L’Anneau de Moebius et Fractures. Le succès rencontré depuis La Chambre des morts lui a permis de cesser son travail d’informaticien à Sollac Dunkerque pour se consacrer exclusivement à son travail d’écriture. Le Syndrome E, sorti en octobre 2010, est le premier volume d’un diptyque consacré à la violence, bientôt suivi par Gataca, sorti en avril 2011.

Grand passionné de thriller à l’instar de 8 mm de Joel Schumacher où l’on retrouve dans ses romans quelques clins d’œil.

La Chambre des morts est adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot.

Taï-Marc Le Thanh

Auteur de livre illustration

Atelier, vendredi 3 février, hall 3, de 11h à 12h30
Dédicaces, vendredi 3 février, Hall 1, pavillon français, de 14h30 à 16h ;  samedi 4 février, 14h à 15h et dimanche 5 février de 15h30 à 16h30
Conférence, vendredi 3 février, librairie Eslite Xinyi, 3F Forum, de 19h30 à 21h et dimanche 5 février, Hall 1, Theme Square, de 14h15 à 15h15.

Né le 5 juillet 1967 à Antony (92), il s’oriente tout d’abord vers des études scientifiques, pour finalement étudier les arts graphiques, en premier lieu à L’atelier de Sèvres (Paris 6), puis aux Beaux-Arts de Rueil-Malmaison et enfin à l’EMSAT (école municipale supérieure des arts et techniques de la ville de Paris) où il passe son diplôme en 1995.

Il intègre alors un groupe de presse informatique en tant qu’assistant de fabrication pendant 5 mois puis continue à travailler avec eux, mais cette fois en tant que graphiste indépendant. De fil en aiguille, il rencontre les Éditions Eyrolles avec lesquels il travaille de nombreuses années toujours en tant que graphiste pour finalement écrire un premier ouvrage sur le logiciel Photoshop. Rien à voir avec l’écriture pour enfants, pourtant c’est ce livre qui lui pose le pied à l’étrier. C’est à la même époque que Rébecca Dautremer lui propose d’écrire Babayaga. Il se lance et obtient un avis positif de l’éditeur mais surtout de l’illustratrice. Malgré le handicap d’une scolarité en français pas bien terrible, il persiste et finit par dire quand on lui demande son travail qu’il est aussi auteur de livre pour enfants.

Il écrit ensuite « Le Voleur et le magicien » avec Aurélia Fronty (une commande qui devait être à l’origine une adaptation d’Aladdin) puis « Avalanche le terrible » et sa suite : « l’Odyssée d’Avalanche », fruit de sa rencontre avec Èlodie Nouhen. Il persiste aussi avec Rébecca Dautremer en adaptant « Cyrano » et avec un ouvrage plus personnel « Le grand courant d’air ».

Depuis, il a aussi écrit l’album « Elvis » (illustré par Rébecca Dautremer), mais également « La Ballade de Pat Garrett et Billy the Kid » (illustré par Jacques de Loustal), une histoire d’amitié fusionnelle sous fond de western, « Tout nu », illustré par Benjamin Chaud,  « A fond la caisse », illustré par Merlin, et tout récemment « Les trois microbes », illustré par Gérald Guerlais.

 

Nathalie Choux

Illustratrice

Conférence, dimanche 5 février, hall 1, theme Square, de 10h30 à 11h30
Atelier, Dimanche 5 février, hall 1, Mini salon, de 13h à 13h45
Dédicaces, vendredi 3 février, Hall 1, pavillon français, de 14h30 à 16h ; samedi 4 février, de 14h à 15h, hall 1, Linking et dimanche 5 février, hall 1, pavillon français, de 14h à 16h.

Après un premier diplôme d’Arts appliqués à Paris, Nathalie Choux part étudier une année à Prague, en Tchécoslovaquie, à l’École Nationale de Marionnettes. De retour en France, elle s’inscrit aux Arts Décoratifs de Paris en illustration.

De son travail avec les marionnettes, elle a gardé le goût des petites histoires, dont le héros ou l’héroïne est à mi-chemin entre l’adulte et l’enfant, et l’envie d’inventer des volumes avec ce qui lui tombe sous la main.

Elle choisit d’abord le livre pour faire partager son imaginaire poétique et décalé nourri d’une créativité pétulante, et distille dans ses images un humour à la fois tendre et piquant. Puis, sans délaisser l’illustration, elle se tourne vers la céramique, donnant ainsi une autre vie à ses personnages, grâce au travail de la terre. Si l’on se concentre bien, on pourrait presque entendre ses figurines chuchoter…

Elle a publié une cinquantaine d’ouvrages à ce jour, dont plusieurs albums remarqués aux éditions Sarbacane, et compte parmi les meilleurs illustrateurs français. Difficile en effet de ne pas succomber au charme de son univers, peuplé d’un petit monde si craquant !

Elle vit aujourd’hui à Montreuil, tout près de Paris.

 

Claire Xuan

Plasticienne et éditrice

Conférences  hall 1, Green reading, le jeudi 2 février, de 16h0 16h45 ; samedi 4 février de 12h à 12h45 et dimanche 5 février, de 12h à 12h45

Claire Xuan,  photographe, plasticienne et conceptrice d’ouvrages d’art française fonde « Éléments d’édition » en 1999 qui publie et diffuse une collection de portfolios en série limitée, recueils d’édition de photographies de facture inédite.

De ses origines vietnamiennes elle garde un intérêt tout particulier pour les philosophies orientales. Aussi, les cinq éléments fondamentaux de l’Asie – le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau – sont à la source de l’inspiration de Claire Xuan et sont le point de communion de toute sa création. Elle  vit et travaille à Paris.

Exposition « L’EAU DANS TOUS SES ÉTATS  »

C’est l’Eau qui est à l’honneur dans cette exposition composée de 20 photographies pour la plupart inédites réalisées dans de nombreux pays. Cet élément y est présenté dans son état le plus sauvage et naturel au travers des mers, des océans, des fleuves mais aussi  dans un état plus maitrisé avec les piscines ou les canaux au bord desquels l’homme y a élu domicile. Enfin, on la découvre totalement domestiquée comme dans l’univers du thé où l’Eau, mère du célèbre breuvage est souvent sublimée. Ces photographies sont extraites de l’ouvrage sur le thé  à paraître en 2013.

Exposition“L’Eau dans l’Univers du thé”

Ces 6 photographies évoquent ici L’Eau dans l’Univers du thé dans différentes cultures de pays asiatiques, elles sont un avant-goût du large projet sur le monde du Thé sur lequel travaille actuellement Claire Xuan. Elles sont issues de l’ouvrage “Le Thé et les 5 éléments” à paraître en 2013.

Conférences professionnelles

Durant le salon du livre, Jean-Philippe MOCHON, directeur des affaires juridique et internationales du Ministère de la Culture et de la Communication et Rémi GIMAZANE, chef du département de l »édition et de la librairie du Ministère de la Culture et de la Communication feront une conférence sur « les grands axes de la politique française du livre à l’ère numérique » le jeudi 2 février, hall 1, theme Square, de 11h45 à 12h45.

Plusieurs maisons d’édition françaises seront également présentes : Stock, Hachette, Autrement, Sarbacane, Univers Poche, Larousse, Casterman, Editions du Chêne, Libella, Nathan, Marabout, Auzou.

Tout le programme de la France au TIBE

Programme en français

Commentaires

*