«La séparation» de Dan Franck – Aquarius

publié au 29 novembre 2011

L’éditeur taïwanais Aquarius publie le 29 novembre 2011 une traduction en mandarin du « La séparation», un roman de Dan Franck paru aux Editions Seuil en 1911.

L’auteur

Après des études de sociologie à l’université de la Sorbonne, et quelques petits boulots, Dan Franck se consacre, depuis plus de vingt-cinq ans, à l’écriture. Prix du premier roman en 1980, avec ‘Les Calendes grecques’, il est aussi l’auteur de ‘Le Petit Livre de l’orchestre et de ses instruments’ ou ‘Les Têtes de l’art’. Dan Franck écrit aussi à quatre mains, notamment avec Jean Vautrin (‘ Les Aventures de Boro reporter’) ou Enki Bilal (‘ Un siècle d’amour’). Son plus célèbre roman reste à ce jour ‘La Séparation’, sur la rupture amoureuse, traduit en dix-sept langues et adapté au cinéma par Christian Vincent. Outre son activité d’écrivain, Dan Franck est aussi scénariste pour le cinéma et la télévision (‘ Jean Moulin’, réalisé par Yves Boisset, prix du Meilleur scénario de film de télévision au FIPA 2002) .

Résumé du livre

Un jour, vous ne trouvez plus sa main, ses doigts. En moto, quand vous conduisez, elle ne vous serre plus la taille comme avant. Son rire et ses sourires ne vous sont plus réservés ni même destinés. Vous aimeriez comprendre, vous devriez attendre. Mais vous ne pouvez pas, vous posez trop de questions auxquelles elle préférerait ne pas répondre. Elle y répond pourtant. Mais si, elle vous aime. Seulement elle a besoin d’une autre vie, mais sans vous. Elle vous rassure. Ce ne sera jamais complètement sans vous, puisqu’il y a les enfants. Vous en parlez à vos amis, vous apprenez qu’ils ont tous vécu le même genre d’histoire, que certains s’en sont sortis, d’autres pas. Vous essayez la colère, la patience, la dérision. Ça ne marche pas. Vous découvrez des nuits plus blanches, vous suivez des chemins improbables et puis vous choisissez d’écrire. Avec vos impudeurs d’enfant mais votre pudeur d’homme. Ecrire pour respirer. Ecrire le roman de tous ceux et celles de votre génération, que seule une vraie rupture est sans doute capable de faire enfin grandir.

Catégories : Roman

Commentaires

*