« T-sensations » d’Alexandre Lévy, commande du TFAM

située dans la cour au niveau -2 du TFAM, jusqu’en octobre 2017

Une installation à explorer

« T-sensations » est une installation sonore et interactive. Elle a pour objectif de partager une expérience musicale et sensorielle autour de l’environnement sonore de Taïwan et des sensations.

« T-sensations » est une installation sonore prenant la forme de quatre installations dans un parcours-jardin, fait de bois et de bambous. Ces installations proposent un rapport intime à l’environnement de Taïwan et aident à appréhender une œuvre artistique originale par des expériences alliant toucher, musique et vibration.

« T-sensations » est une évocation poétique de notre rapport à l’environnement et crée un espace d’exploration de sensations. Ces sensations et les créations sonores auxquelles elles sont associées, créent un lien avec notre propre nature au travers d’évocations d’environnements rêvés.

En utilisant ces quatre installations, le public retrouve un paysage intérieur, des sensations de promenades de bord de mer, au cœur de la forêt tropicale, de fraicheur des temples, des trépidations des villes et d’intérieurs rassurants.

« T-sensations » propose une matière et un univers musical spécifique et nous aide à renouer avec notre environnement sonore en le percevant de manière sensible, hors de son contexte habituel.

les quatre modules et les régions sonores

« T-sensations » a pour objectif de faire vivre une visite sonore, sensorielle et interactive au travers quatre thématiques liées à l’environnement de Taïwan : le bord de mer, la jungle, le vent, les constructions humaines (temple, ville, percussions). Les quatre installations sont en référence à ces quatre univers, proposant une interaction, une sensation et un univers musical spécifique. Ainsi le public pourra prendre conscience de la richesse incroyable de cet environnement et pourra sans cesse le réinventer par son interaction. Les trois gongs interactifs déclenchent en vibrant des compositions musicales liées aux activités humaines. Le bac à son révèle un paysage sonore de bords de mer. Les parapluies chantants s’irisent de sonorités de jungle en les traversant. Le jardin éolien propose un flux d’air constant qui varie des sonorités d’air et de mouvements de vent.

 

Alexandre Lévy a réalisé des prises de son dans tout l’île de Taiwan en septembre 2016. Il a utilisé ces échantillons de sons dans sa composition.

site officiel d’Alexandre Lévy

Fecebook fanpage de T-sensations

Alexandre Lévy, conception et musique

Max Bruckert, réalisation informatique musicale

Angélique Verbeck, assistante pour la scénographie

Florence Pegourie, chargée de production

 

Commande du TFAM.

Avec le soutien du Bureau Français de Taïpeï et du GRAME (Centre National de Création Musicale – Lyon)

Catégories : Installation, Numérique, Son

Commentaires

*